+48 22 490 20 44 Aide aux étrangers vivant en Pologne

TYPES D’ECOLES EN POLOGNE

Le système éducatif polonais est divisé en  étapes suivantes:

  • École maternelle (pour les enfants de 3 à 6 ans)
  • École primaire (8 classes; pour les enfants de 7 à 15 ans);
  • Écoles secondaires techniques de 5 ans;
  • École secondaire générale de 4 ans;
  • Ecole de premier cycle industrielle de 3 ans;
  • Ecole industrielle de deuxième cycle de 2 ans;
  • École spéciale de 3 ans préparatoire  au travail de 3 ans;
  • École post-secondaire

À chaque étape, il y a des institutions publiques (financées par l’Etat) et privées (financées par des propriétaires privés ou non publiques à 100%). La troisième forme sont les  écoles communautaires, gérées par des fondations ou des associations de parents et également entretenues par elles.

L'accès dans les écoles publiques est libre et gratuit, et il est payant dans les écoles privées (à l’exception des élèves bénéficiaires des programmes de bourses d'études gérés par institutions privées ou sociales).

L'inscription dans les maternelles publiques est partiellement financée par les collectivités locales. L’exception concerne les unités préscolaires dans les écoles primaires pour les enfants les plus âgés qui commencent l’école à partir de l'année scolaire suivante (classe zéro, jardin d’enfants). L'inscription dans les jardins d’enfants/classes zéro appartenant à l’école publique est gratuite - plus d’informations à ce sujet sont disponibles ci-dessous.

Institutions pour enfants de 0 à 3 ans

  • Crèches
  • Clubs d'enfants

La fréquentation de la crèche est facultative. Les crèches peuvent être privées (payantes) ou publiques (gratuites). Le nombre de places dans les crèches publiques est limité.

École maternelle

Les écoles maternelles publiques sont destinées aux enfants de 3 à 5 ans (dans des cas exceptionnels, elles peuvent également accueillir des enfants âgés de 2,5 ans). Elles remplissent des fonctions de garde et pédagogiques. Elles s’occupent des enfants pendant que leurs parents sont au travail, mais favorisent également le développement social (contacts avec les pairs du groupe) et le développement intellectuel (activités éducatives). Pour les enfants étrangers, elles sont également une excellente occasion d’apprendre la langue polonaise.

Les écoles maternelles publiques sont ouvertes du lundi au vendredi et sont fermées samedi et dimanche.

Les collectivités locales décident combien d’heures de séjour quotidien d’un enfant à l’école maternelle sont gratuites (au minimum 5 heures par jour), et combien d’heures de séjour doivent être payées en plus par les parents si l’enfant les utilise. La collectivité locale fixe également les tarifs horaires pour le séjour rémunéré dans un école maternelle pour  l’année civile concernée  - les tarifs varient donc d’une ville à l’autre. En règle générale, les parents paient également les repas et un quota au comité parental (plusieurs zlotys), et parfois on leur demande d’acheter ou de payer les fournitures. À côt des activités pédagogiques proposées par le personnel de la maternelle, la plupart des établissements proposent aussi des cours supplémentaires (payants) adaptés à l’âge des enfants (par exemple danse, art, apprentissage de l’anglais). Le coût total dans une école maternelle publique est d’env. 300 à 400 PLN par mois.

La fréquence à l’école maternelle est obligatoire pour les enfants de 6 ans, parce que la dernière année de la maternelle sert à préparer l’enfant à à l’école primaire.

L’inscription des enfants dans les écoles maternelles publiques commence généralement en mars (pour l’année scolaire commençant le 1er septembre). La priorité est toujours donnée aux enfants résidant dans la commune concernée (ville, district). Les collectivités locales peuvent décider des critères supplémentaires pour admettre les enfants résidant sur le territoire d’un autre collectivité locale. Tout enfant qui atteint 3 ans dans l’année concernée doit être admis à la maternelle. Il se peut cependant qu’il ne soit pas admis à l’école maternelle désignée par les parents, mais dans une école marternelle qui dispose des places vacantes (parfois loin du lieu de résidence).

Un système électronique d’inscription des enfants dans les écoles maternelles a été mis en place dans de nombreuses grandes villes. Grâce à ce système, il est possible de créer une liste d’établissements où les parents souhaiteraient inscrire leurs enfants (Les parents expriment leurs préférences à cet égard, c’est-à-dire l'école maternelle de premier choix - où ils aimeraient  inscrire leur enfant, et d’autres qu’ils choisiraient s’il n’y avait pas de places dans la plus souhaitable).

Rejoindre ultérieurement le groupe n’est possible que s’il y a des places vacantes.

Les enfants étrangers sont admis aux écoles maternelles publiques dans les mêmes conditions que les enfants polonais - Quels documents sont nécessaires pour inscrire un enfant à la maternelle?. Les parents intéressés à inscrire un enfant à la maternelle doivent se référer aux critères d’admission fixés par les autorités locales. À cet effet, ils peuvent contacter l’école maternelle sélectionnée ou le service compétent de la commune ou de la mairie du lieu où ils souhaitent vivre pendant leur séjour en Pologne.

S’il n’est pas possible de trouver une place gratuite dans une école maternelle publique, il est toujours possible d’inscrire l’enfant dans une école maternelle privée, où les charges sont plus élevées (plus d’informations à ce sujet sont disponibles ici ), ou confier la garde de l’enfant à un membre de la famille ou à une bonne d’enfants.

DOCUMENTS NÉCESSAIRES POUR INSCRIRE UN ENFANT À L’ÉCOLE MATERNELLE OU SUIVANTEPRIMAIRE

Les enfants étrangers sont admis à la maternelle, en première année de l’école primaire ou artistique aux mêmes conditions et de la même manière que les enfants polonais. Le document de base  est une demande d’admission à une école maternelle ou primaire, remplie sur un formulaire spécial ou par voie électronique (dans certaines villes, il existe un système électronique d’inscription des enfants à la maternelle ou en première année de l’école primaire - des informations détaillées sont fournies par les écoles ou les services de l’éducation des collectivités locales des communes ou des villes - au lieu d’établissement choisi par l’étranger pour la durée de son séjour en Pologne).

L’admission d’un enfant aux classes suivantes de l’école primaire, du collège ou du lycée est basée sur:

  • un certificat ou autre document confirmant l’achèvement d’une école ou d’un autre niveau d’études à l’étranger, reconnu - conformément à des règlements distincts - comme équivalent au certificat polonais d’achèvement d’une école concernée ou à un certificat de fin d’études secondaires;
  • un certificat ou un autre document délivré par une école à l’étranger confirmant la fréquentation de l’enfant dans une école à l’étranger et indiquant la classe ou le niveau d’études qu’il a achevé dans une école à l’étranger, et un document confirmant le nombre des années scolaires de l’étranger.

Si, sur la base des documents présentés, il n’est pas possible de déterminer clairement le nombre des années de scolarité, les parents ou tuteurs de l’enfant étranger ou  l’élève adulte lui-même soumettront une déclaration écrite à ce sujet.

Si un étranger ne peut pas présenter les documents susmentionnés, il est admis et qualifié pour la classe ou le semestre approprié sur la base d’un entretien. L’entretien est mené par le directeur de l’école. Si l’enfant ne connaît pas le polonais ou ne le connaît pas suffisamment pour mener un tel entretien, le directeur doit le mener dans la langue que l’enfant parle couramment. Pour traduire, il doit s’assurer de la présence d’une personne parlant couramment cette langue et la langue polonaise (à moins que le directeur lui-même ne parle couramment une langue étrangère connue de l’enfant).

En résumé, le directeur ne peut obliger l’étranger à obtenir un certificat confirmant la reconnaissance du certificat scolaire de l’enfant; si un étranger n’a pas de certificat étranger reconnu, la base d’admission dans une école publique polonaise est un certificat ou un autre document délivré par l’école à l’étranger et un document confirmant le nombre des années scolaires, et en l’absence de tels documents - un entretien. Le directeur peut toutefois demander aux parents de fournir une traduction assermentée des documents délivrés par l’école étrangère.

D’un autre côté, si un enfant étranger fait une demande d’admission dans une école où les citoyens polonais ont des critères d’admission supplémentaires (par exemple un test de compétences artistiques, linguistiques, sportives, des certificats médicaux pour le sport, etc.), l’enfant étranger doit également répondre à ces critères.

Classes niveau zéro

Les classes de niveau zéro, également appelées jardins d’enfants, sont destinées aux enfants qui commencent l’école primaire à l’âge de 7 ans et ont la fonction de préparer les enfants à l’apprentissage de l’écriture, de la lecture et du calcul. Toutefois les parents peuvent décider d’inscrire leur enfant, même à l’âge de 6 ans, en première année de l’école primaire ou attendre le début de l'année suivante. Le choix de l’une de ces deux options est obligatoire (c’est-à-dire que l’enfant de six ans peut rester en classe 0 ou passer en première).

Les règles de financement du séjour d’un enfant dans un jardin d’enfants dépendent du type d’établissement dans lequel il est organisé - en jardin d’enfants le séjour est partiellement financé, à l’exception de certains coûts supplémentaires, par contre dans école primaire est gratuit. Les deux types d’établissements offrent la garde jusqu’à la fin de l’après-midi mais exigent des parents des frais pour les repas de leurs enfants.

École primaire

Les écoles primaires publiques sont soumises au zonage, ce qui signifie qu’une école donnée doit admettre tout enfant résidant dans son quartier, c’est-à-dire dans une zone donnée (dans le cas des petites villes, le périmètre de l’école peut être une ville entière ou même plusieurs, dans les grandes villes, la zone comprend plusieurs rues). Un enfant peut également être admis dans une école autre que l’école de district  à la demande des parents - la décision de l’admettre revient alors au directeur de l’établissement.

Quels documents sont nécessaires pour inscrire mon enfant à l’école?

L’enseignement primaire dure six ans et se divise en deux étapes. Dans les classes I - III, les enfants reçoivent l’éducation préprimaire. Il n’y a pas de division claire en matières telles que le polonais, les mathématiques, les sciences naturelles, etc. La plupart des matières sont enseignées par l’enseignant de la classe. Seules les matières spécialisées (langues étrangères, éducation physique - dites “WF” ou activités sportives - et matières artistiques) peuvent être enseignées par un ou plusieurs autres enseignants. Dès la première année, le programme comprend également l’apprentissage d’une langue étrangère - généralement l’anglais.

L’école fournit des prestations gratuites de la garderie postscolaire aux enfants des classes I - III, généralement de 7h00 à 17h00 ou 18h00. Pendant ces heures, des activités parascolaires gratuites et payantes sont organisées et, dans de nombreuses écoles, les enfants peuvent également faire leurs devoirs sous la supervision d’un des enseignants de la garderie.

Dans les classes IV-VIII, il existe déjà une division en matières enseignées par différents enseignants, dont l’un est également l’enseignant de la classe, ce qui signifie qu’il est spécialement responsable des questions éducatives. Dans certaines écoles, une deuxième langue étrangère est ajoutée au programme - elle diffère selon l’école.

Les enfants des classes plus âgées ne peuvent utiliser la garderie postscolaire que dans des circonstances exceptionnelles.

Tous les élèves de l’école peuvent profiter des déjeuners à la cantine de l’école, pour lesquels vous payez mensuellement à l’avance (vous pouvez recevoir le remboursement pour les jours d’absence de votre enfant si vous l’avez notifié à l’administration scolaire).

Au cours de l’enseignement primaire, un test national à la fin de la huitième année est organisé. Il a généralement lieu en avril, le même jour et à la même heure dans toute la Pologne.

Examen de huitième année

L’examen est obligatoire - l’élève doit le passer pour terminer le cycle. Il n’y a pas de nombre des points minimum à obtenir (vous ne pouvez donc pas échouer à cet examen).

Il s’agit d’un examen écrit couvrant les matières suivantes : langue polonaise, mathématiques, langue étrangère. À partir de 2022, il y aura un examen dans la matière choisie : biologie, géographie, histoire, physique ou chimie.

Les lauréats des concours régionaux dans une matière ont droit à une exemption de l’obligation de passer ce dernier examen. Par contre, les autres élèves peuvent être exemptés uniquement pour des raisons de santé ou aléatoires, sur demande adressée par le directeur de l’école au directeur de la commission d’examen de district (OKE).

Selon certains experts, une connaissance insuffisante de la langue polonaise par un nouvel arrivant en Pologne est un facteur aléatoire, tandis que d’autres ne sont pas d’accord avec cette interprétation. Dans chaque cas particulier, la décision appartient au comité d’examen de district.

Les enfants étrangers passent l’examen aux conditions adaptées à leurs besoins. Des informations détaillées sur les ajustements sont annoncées par la Commission centrale d’examen.

Des informations détaillées sur l’examen de huitième année sont disponibles sur le site Web Commission centrale d’examen.

Écoles secondaires

Les écoles secondaires commencent à la fin de l’école primaire. Il en existe plusieurs types:

  • École secondaire générale (LO) de 4 ans complétée par l’examen du baccalauréat;
  • Ecole secondaire technique de 5 ans complétée par un diplôme professionnel et un examen du baccalauréat;
  • Ecole industrielle du 1er niveau de 3 ans avec diplôme confirmant les qualifications professionnelles dans certaines professions;
  • Ecole industrielle de deuxième niveau de 2 ans avec diplôme confirmant les qualifications professionnelles; les étudiants auront la possibilité de passer l’examen du baccalauréat

Pour les diplômés des lycées et des écoles techniques, une formation complémentaire est proposée dans les établissements post secondaires ou - après avoir réussi l’examen du baccalauréat - dans les universités.

Les personnes qui ne sont pas diplômées du lycée, d’un école technique ou d’une école industrielle ont la possibilité de poursuivre leurs études dans un lycée pour adultes - ce lycée peut également être complété par l’examen du baccalauréat.

Les écoles secondaires fixent elles-mêmes les critères d’admission des candidats. Pour connaître les règles d’admission dans une école donnée, vous devez la contacter directement (ces informations se trouvent le plus souvent sur le site Web de l’école sélectionnée).

Quels documents sont nécessaires pour inscrire mon enfant à l’école?

Examen du baccalauréat

L’examen du baccalauréat est un examen national destiné aux diplômés de l’enseignement secondaire général et des lycées techniques, organisé dans toutes les écoles de Pologne en même temps, généralement en mai. Il n’est pas obligatoire mais la réussite de cet examen est une condition pour poursuivre les études supérieures.

Cet examen comprend une partie orale (2 examens : polonais et une langue étrangère) et une partie écrite (4 examens : polonais, mathématiques, une langue étrangère, matière supplémentaire sélectionnée).

Un étudiant peut passer des examens dans cinq matières consécutives au maximum.

La condition pour réussir l’examen est d’obtenir 30% des points possibles dans chaque matière de la partie obligatoire.

Des informations détaillées sur l’examen du baccalauréat sont disponibles sur le site Web Commission centrale d’examen seulement en polonais.

Évaluez-nous

Quelle est la somme de 4 et 8 ?